SINGLE
mai
20

Conférence de Mr Blin Le site de » Diodurum » et « la ferme d’Ithe  »

Posted under Evènements passés by Maurepas d'hier et d'aujourd'hui

En avant première de la deuxième édition des  journées de l’archéologie 2011, sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication

9582_fichier_CP-Journees-de-l-archeologie-2011

JOURNEES DE L’ ARCHEOLOGIE 21 22 MAI 2011

MANIFESTATIONS EN ILE DE FRANCE LES 21 et 22 mAI 2011

Maurepas d’hier et d’aujourd’hui vous propose le vendredi 20 mai 2011  : une conférence  2OH 30  à l’église Saint- Sauveur

Mr BLIN conference 20 ma i2011

 Mr Blin archéologue, Ingénieur de recherche INRAP ,UMR 7041 du  CNRS  nous expliquera  la présence romaine  et  cistercienne dans notre région au travers des sites   archéologiques de « DIODURUM »    et  de  «La  Ferme d’Ithe » et nous donnera  un aperçu sur « Mala Repasta »(Maurepas)

Entrée libre sur réservation

Marie – Noëlle : 01 30 66 71 98     Maité : 06 61 39 09 26   maurepas.histoire@gmail.com

    

 

 

 

 

Au cœur de la Plaine de Jouars-Montfort :la Ferme d’Ithe et le vicus antique de Diodurum 

Le site de Diodurum, prospecté depuis le milieu du XXe siècle est partiellement identifié dès 1975 par photographie aérienne Il a bénéficié d’une fouille de sauvetage et sauvetage programmé (sur 4 ha, soit près de 10 % de sa surface actuellement reconnue) dans le cadre de la déviation de la RN 12 de 1994 à 1998. Occupée du milieu du Ier siècle av. J.-C. jusqu’aux Ve-VIe siècles, la très bonne conservation de ses niveaux d’occupation associée à un contexte humide en font un site d’exception dont on peut désormais présenter les grandes lignes.

 La « Ferme d’Ithe » qui donne son nom actuel au site et dont les ruines sont encore visibles au cœur de la vallée, est attestée au début du XIe siècle

Elle appartenait à l’abbaye cistercienne de Notre-Dame des Vaux de Cernay.

Aujourd’hui très ruinée, son histoire, son architecture se révèle grâce aux études et aux fouilles menées depuis 2004 (direction Olivier Blin) dans le cadre d’un projet patrimonial initié par l’association APSADiodurum.

Comments are closed.